Statistiques

Aujourd'hui6
Total598

Infos Visiteur

  • IP : 54.166.245.10
  • Navigateur: Unknown
  • Version Navigateur:
  • Système d'exploitation: Unknown

Qui est connecté

1
Connecté

21/10/17

Vu dans la presse

Var Matin du 15 Février 2017

VM 15 02 2017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Citée scolaire Thomas EDISON

I3D

En 2008, le brevet Stratasys, protégeant les productions américaines de cette marque, tombe dans le domaine public. Depuis de nouvelles propositions, dénomées généralement imprimantes de bureau, viennent alimenter le marché.

La grande nouvelle, en parallèle de cette "démocratisation" est le dévoloppement de nouveaux filaments qui permettent une production très diversifiée.

Souvent la gestion de l'impression est confiée à des logiciels open source, qui tout en proposant des configurations pré-définies, laisse libre la place aux paramétrages expérimentaux de l'utilisateur. D'autres produteurs de systèmes prennent l'option de proposer à leurs clients une exploitation simplifiée suivant des configurations plutôt "usine".

Le fait est, que depuis cette époque, il devient possible de proposer des solutions nouvelles ou spécialisées. Les développeurs travaillent à différentes façons d'innover ou de satisfaire des besoins particuliers. De nombreux Kits à monter ont fait leur apparition et permettent un équipement plutôt équonomique. Dans le domaine des kits à montés comme des machines livrées assemblées tous les critères doivent être observés.

Aujourd'hui des concepteus et fabricants français proposent des solutions dont le rapport qualité/prix est vraiment attractif. En plus de concevoir des machines performantes, un soin particulier est porté sur le coût et la récyclabilité des composants. Les fabriquants Français d'imprimantes 3D ont intégrés dès la rédaction de leur cahier des charges l'impact environnemental de leurs réalisations. Ces propositions sont éco conçues.

L'objectif :

Cette demi-journée, a pour objectif de présenter à un public de professionnels et de particuliers des productions françaises au sein d'un établissement d'enseignement exploitant depuis plusieurs années l'impression 3D. Le lycée est devenu un lieu où les techniques numériques occupent une place importante. Le lycée Thomas EDISON de Lorgues, aujourd'hui, s'efforce de partager cette culture technique avec le plus grand nombre.La naissance de son FabLab, "L'atelier", qui aura pour vocation de partager un lieu d'apprentissages et d'expérimentations, disposant de nombreux équipements, en est l'illustration.

Les participants :

Volumic 3D :

stream 20 proJeûne entreprise Niçoise qui propose 2 modèles d'imprimantes 3D, tous deux déclinés en simple et double têtes.

Ces machines, la STREAM 20 et la STREAM 30, ont été conçues et sont fabriquées en France.

VOLUMIC propose une gamme de filaments complète pour alimenter ses machines.

volumic3D 300x150

Visiter le site de Volumic 3D

 

 

 

 

E.R.M. :

ERMFournisseur de l'éducation nationnale, a société E.R.M. a développé une proposition commerciale pour les Laboratoires de fabrication (FabLab).

Dans ses propositions on peut découvrir les produits Open Edge.

ERM fab & test

 

Visiter le site Fab & Test de ERM

Open Edge :

alto3T 1Open Edge est un spécialiste français de la fabrication d’imprimantes 3D open source.

L’utilisation de pièces imprimées en 3D dans la structure des machines permet une grande flexibilité à la fois dans le développement et dans les possibilités d’évolution des imprimantes 3D.

Open Edge se positionne comme le concepteur de la première imprimante 3D pliable au monde. 

 

Visiter le site Open Edge

 

 

 

 

 

Technologie Services :

Tehno serviceFournisseur de l'éducation nationnale depuis 25 ans, la société Technologie services propose un grand nombre d'imprimantes 3D dont la gamme DOOD Studio.

Dood TS

 

 

Visiter le site Technologie services

 

 

 

Dood Studio :

3 DomdossierOp

 

Dessinée par Bold Design, Digital Object Maker Pro est une imprimante robuste, grâce à une structure renforcée en acier, les axes de déplacement X et Y sont particulièrement rigides.

Il est ainsi possible d’imprimer à des vitesses élevées tout en respectant la géométrie du 3D.

DOM Pro est piloté par une carte de type Arduino ce qui lui permet d’être contrôlé par le logiciel Open Source de votre choix

 

Visiter le site Dood Studio

 

 

 

 

 

Stratomaker 3D :

stratomaker

 

 

 

Fabriquant basé à BEZIER qui propose une d'imprimante d'utilisation facile et d'un Design Elegant.

connectée grâce à son module Wifi, pour l'industrie, les designers et les Maker ...

 

Visiter le site Stratomaker 3D

 

 

 

 

 

 

3D Modular Systems :

imprimante 3d reprap scalar xl en kit pre monte

 

 

Imprimantes 3D évolutives

Elles ont été pensées dans le but d’être améliorées et complétées en fonction de vos envies/besoins.

Nul besoin de racheter une imprimante dans 6 mois lorsque la technologie évoluera :-)

Il suffira d'acheter un kit d’évolution !

 

Visiter le site 3D Modular Systems

 

 

 

 

 

THOT 3D :

THOT 3D company logo full

Société Varoise qui commercialise des outils de pointes dédiés à l’impression 3D : imprimantes 3D, scanners 3D, stylos 3D… produits élaborés par des fabricants français sélectionnés pour leurs compétences et leurs professionnalismes.


THOT 3D propose un large choix de consommables, logiciels 3D et matériel informatique, destinés à optimiser le processus de l’impression 3D.

Site THOT

 

 

  Visiter le site THOT 3D

 

 

 

TOBECA :

TOBECA

 

Tobeca a développé une gamme standard d’imprimantes 3D à fusion de fil à destination des professionnels, pour le prototypage rapide de pièces et pour la production de petites séries.

Les volumes d’impression vont de 380x300x600mm à 1m3.

En fonction des besoins des clients, les machines peuvent être conçues et construites sur mesures.

Visiter le site de TOBECA

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vu dans la presse

Var Matin du 21/01/2017

article VM sur 3D

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

L'impression 3D

est en passe d’investir notre quotidien. En moins de dix ans, l’offre est devenue très large et nombre de pays compte parmi leurs entreprises des fabricants d’imprimantes 3D. Ils s’efforcent par leurs recherches st leur créations d’améliorer et d’innover dans ces nouvelles technologies.

Le principe d’impression 3D le plus rependu est Le FDM (Fused Deosition Modeling) ce qui signifie « modelage par dépôt de filament en fusion ». (Voir l’article)

 

Les jeunes, doivent intégrer dans leur culture, la connaissance de ces techniques et tout naturellement ces « machines » sont désormais présentes dès le collège, dans les salles de cours.

Au lycée, depuis quelques années, les programmes de certaines filières technologiques ou scientifiques et technologiques, intègrent le tout numérique, depuis la conception (CAO) jusqu’au contrôle qualité (palpeur et caméras), en passant bien sûr par la production des pièces prototypes ou de petite série par impression.

Le lycée Thomas EDISON de Lorgues, possède plusieurs imprimantes 3D, notamment au sein des équipements spécifiques des filières STI2D et la spécialité Innovation technologique et éco conception.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer